Allemagne : des clandestins mécontents de la qualité de l’accueil…

La famille Habashieh a vendu ce qu’elle avait pour se rendre en Turquie, a risqué sa vie sur un canot pour atteindre l’île grecque de Samos, puis a traversé la Macédoine, la Serbie, la Hongrie, l’Autriche avant d’arriver finalement à Berlin.