Attentats : le stress et la fatigue gagnent les forces de l’ordre

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve l’a redit a plusieurs reprises cette semaine, le plan Vigipirate reste à son niveau maximum. Cela implique un déploiement des forces de l’ordre sans précédents sur tour le territoire. Avec le contexte d’une menace toujours présente et les fausses alertes, la fatigue commence à gagner les agents.

Depuis l’attentat contre Charlie Hebdo, le ministère de l’intérieur applique le principe de précaution poussé à son maximum, à la hauteur de la menace. Une vigilance extrême, une omniprésence de la police qui a des conséquences.

Category: Société