Brexit : Marion Maréchal-Le Pen fustige « la mauvaise foi de l’ensemble de la presse française »

Interrogée sur le Brexit, Marion Maréchal-Le Pen s’est dite « scandalisée par la façon dont le vote des Anglais est traité », ce lundi sur BFMTV et RMC. La benjamine du clan Le Pen a fustigé « la mauvaise foi de l’ensemble de la presse française », qui selon elle tente de délégitimer le vote, en ne donnant la parole « qu’à des gens qui sont contre », ou en expliquant que la victoire du Leave est le fait « des personnes âgées ». « On en est presque à dire qu’il faudrait interdire le droit de vote à Alain Juppé dans ces circonstances », s’est-elle moquée, raillant au passage le candidat à la primaire de droite dont l’âge avancé a déjà été maintes fois pointé du doigt.