Bruno Gollnisch : « Je ne voudrais pas troubler la réconciliation familiale et, je l’espère politique, des trois générations, en attendant l’émergence de la 4e »

« Il semble que certains jeunes gens préfèrent rester entre eux et dans ces conditions je leur souhaite bonne chance », a lâché Bruno Gollnisch vendredi à son arrivée au bureau politique du FN. L’eurodéputé qui a renoncé à se porter candidat aux régionales en Paca dit également s’interroger sur « cette histoire de Front national nouveau qui serait en rupture plus ou moins avec le Front national ancien, j’aimerais bien qu’on m’explique ».

Category: Politique