Zemmour, les Juifs et le Coran