Ciotti raille Valls sur les jeunes de retour du jihad : « On est dans le monde des Bisounours »

Le Premier ministre a annoncé mercredi la création « d’ici la fin de l’année », d’une structure chargée de prendre en charge les jeunes « de retour de zones de conflit » ne faisant pas l’objet de poursuites judiciaires. Le député UMP Éric Ciotti, président de la commission d’enquête parlementaire sur les filières jihadistes, a défendue par le passé mais avec un aspect obligatoire, « une différence essentielle ». « On est dans le monde des Bisounours », a-t-il raillé jeudi sur BFMTV et RMC. « Je propose un placement obligatoire pour ceux qui présentent un risque, un danger », a défendu le député des Alpes-Maritimes.

Category: Société