Crise agricole : le « ras-le-bol » d’un couple qui met en vente sa ferme à 1 euro sur Le Bon Coin

Mélissa a posté cette annonce, comme un cri de détresse pour mettre en lumière les difficultés de gestion de leur exploitation laitière. Son conjoint, Arnaud, un éleveur non-syndiqué, estime qu’il perd 8 000 euros par mois à cause de la baisse des prix du lait.

Category: Économie, Société