Dans un TER entre Narbonne et Perpignan, des jeunes islamistes prennent le micro du contrôleur pour lire des « prières » et menacent de mort les passagers (qui croient leur dernière heure arrivée)

Mercredi soir, dans le TER Narbone-Perpignan, un groupe de jeunes a réussi à s’emparer du micro permettant au personnel de la SNCF de diffuser des messages dans le train. Après avoir parlé et diffusé des prières en arabe, les jeunes ont ensuite menacé les passagers de mort en circulant dans les allées, leur demandant de déposer leurs téléphones portables.

Le contrôleur du train a eu alors le bon réflexe, celui de regrouper aussitôt les passagers, un vingtaine au total, dans le deuxième wagon et de fermer la porte à clé. Il a aussi donné l’alerte aux forces de l’ordre.

Category: Société