Des Français auteurs d’attentats suicide en Irak et en Syrie !

Sept Français ou résidents français, dont six convertis, sont morts en commettant des attentats suicide en Irak et en Syrie. C’est ce qu’a révélé Manuel Valls ce lundi en pleine Assemblée nationale alors qu’il défendait le texte du projet de loi sur le renseignement, que certains jugent liberticide. Quelles sont leurs motivations ? Ces Français partis « combattre » à l’étranger représentent-ils un danger potentiel quand ils seront de retour sur notre territoire ? Éléments de réponse.