Le président de la République accuse une chute de 14 points de sa popularité au mois d’août qui s’explique par des « indicateurs économiques mauvais » et des « cafouillages » qui suscitent l’incompréhension des Français, selon Damien Fleurot, rédacteur en chef du service politique de BFMTV.

Emmanuel Macron: une chute de popularité « inédite »

Politique |