Face aux sanctions, Poutine répond avec un embargo qui va coûter 700 millions/an à la France…

Face à la pression de Bruxelles, qui l’accuse d’armer les séparatistes russes, Vladimir Poutine a décidé de contre-attaquer. Le président russe a ordonné aujourd’hui le blocage des importations de produits alimentaires en provenance des pays responsables des sanctions économiques contre Moscou. Le manque à gagner pour la France pourrait être de plusieurs milliards d’euros.