« Il est urgent que plus de places soient offertes » aux clandestins, exige Céline Schmitt du Haut commissariat aux réfugiés de l’ONU

Selon le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR), 700 migrants – dont une quarantaine d’enfants – seraient morts noyés la semaine dernière, en tentant de rejoindre l’Italie, au large de la Libye. « Il faut trouver des voies légales pour permettre à ces personnes qui fuient la guerre, d’arriver en sécurité en Europe », estime Céline Schmitt, porte-parole du HCR. « Des programmes de réinstallation, des visas d’asile, humanitaires, ou pour les étudiants » peuvent être la solution selon elle. « Il est vraiment urgent que plus de places soient offertes pour que les personnes qui fuient la guerre n’aient pas à encore risquer leurs vies pour trouver la sécurité », insiste Céline Schmitt.

Category: International