Jean-Marie Le Pen : « Personnellement, je n’aurais pas pris d’étrangers sur ma liste »

Des Portugais, des Roumains, des Belges… 80 étrangers sont inscrits sur des listes Rassemblement Bleu Marine (RBM), alors que le FN est opposé au droit de vote des étrangers (aujourd’hui permis aux élections locales et européennes).

Interrogé par Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM TV, Jean-Marie Le Pen, président d’honneur du Front national, a confié à ce sujet : « Personnellement, je n’aurais pas pris d’étrangers sur ma liste », «je ne suis pas européiste, mais eurosceptique ». Sous-entend-t-il par là que Marine, sa fille, est européiste ?

Jean-Marie Le Pen prend aussi la défense de Dieudonné et d’un candidat frontiste parisien proche de l’humoriste.