La mère d’un jihadiste tué regrette la position d’Hollande sur l’islam radical

Véronique Roy, l’une des participantes à l’émission Dialogues citoyens, était sur BFMTV ce vendredi. Au lendemain de sa rencontre avec François Hollande dans le cadre du programme, elle a estimé que le président avait repris les paroles très critiques de Manuel Valls sur l’islam radical, « en modérant les propos ». Cette mère d’un jeune homme mort en Syrie alors qu’il était parti faire le jihad estime que cette modération des propos sèmerait une « ambigüité dans l’esprit des gens ». « Cette ambigüité je l’ai ressentie quand mon fils s’est radicalisé », a-t-elle confié. Un flou qui selon elle, pousserait à minimiser la vigilance face au phénomène de radicalisation.

Category: Politique, Société