Loi travail : des commerçants de Rennes excédés par les violences

Alors que les forces de l’ordre ont délogé ce vendredi des opposants à la loi travail qui occupaient une salle rennaise depuis le 1er mai, les commerçants de la ville sont à bout de nerfs. S’ils comprennent les enjeux de la mobilisation ils sont excédés par les violences des casseurs. Chiffre d’affaires en berne, sentiment d’insécurité croissant, clients absents… « J’aimerais bien qu’on nous foute la paix, qu’on nous laisse travailler », s’exclame un restaurateur en colère dans son établissement désespérément vide. Une manifestation contre les brutalités policières est prévue ce samedi à Rennes et les autorités craignent déjà d’autres actions violentes.

Category: Économie, Société