Pour Alain Marsaud, Salah Abdeslam est « un gros dégonflé »

L’ancien procureur antiterroriste Alain Marsaud a assuré ce mercredi sur BFMTV que Salah Abdeslam « allait essayer d’amadouer la justice pour se présenter devant la cour d’assises dans les conditions les meilleures ». Selon le député LR des Français établis hors de France, le terroriste présumé « n’a pas voulu aller jusqu’au bout de l’action terroriste ». « C’est un gros dégonflé qui n’a pas pu aller jusqu’au bout de la mission dévolue par l’Etat Islamique », a-t-il lancé, concluant qu’il allait se défendre en évoquant son refus de se faire exploser.