Quand Gollnisch crie « tiens bon Nadine » à Morano

Nadine Morano avait décidé de garder le silence jeudi dans les couloirs du Parlement européen. Et alors que la presse la suivait en espérant obtenir des réponses, l’eurodéputée Les Républicains a reçu le soutien inattendu de Bruno Gollnisch. L’eurodéputé FN lui a lancé un « tiens bon Nadine » au lendemain du retrait de son investiture dans l’Est pour ses propos sur la « race blanche ». La scène a fait sourire la présidente du FN, Marine Le Pen, également présente à Strasbourg.

Category: Politique, Société